À la différence du jeûne, le régime cétogène vise à maintenir les apports énergétiques quotidiens, mais à en modifier les rapports. Comme nous l’avons expliqué, il implique de décomposer ses apports caloriques de la sorte : 5 % de glucides, 20 % de protéines et 75 % de lipides. Pour y parvenir, il faut être prêt(e) à revoir totalement sa manière de s’alimenter.
D’une, rappelons nous qu’a la base l’alimentation cétogène était utilisée pour soigner les ENFANTS épileptiques. Donc a priori pas de peur à avoir sur la sécurité. De plus, les glucides ne sont pas plus nécessaires à la croissance qu’ils ne le sont a l’adulte: un enfant a besoin de protéines et de lipides pour sa croissance. A partir de la a toi de prendre ta décision 🙂
En effet. Il faut remonter au début des années 1900; à l'époque, on disait que les personnes épileptiques étaient possédées du démon et le réflexe était de les mettre à l'écart. Il y a un médecin qui a fait le lien entre le fait que ces personnes ne pouvaient plus manger et boire et l'arrêt des convulsions. Ce médecin s'est donc demandé: si on va puiser dans nos réserves en gras pour notre énergie lorsqu'on est à jeun, est-ce que c'est possible de reproduire ce processus, mais en s'alimentant? C'est de là qu'est née la diète cétogène.
Prenons l’exemple des myrtilles : une barquette de 150 g contient environ 17,4 g de glucides nets (c’est-à-dire le total des glucides moins les fibres), ce qui représente à peu près l’équivalent d’une journée entière de glucides avec le régime céto (on est censé manger moins de 20 g de glucides nets par jour). Donc, en principe, tu ne peux pas manger la plupart des fruits avec un régime keto. En outre, les fruits les plus sucrés sont généralement les plus savoureux comme les pêches et les melons. Mais il n’y a pas forcément besoin de se débarrasser totalement des fruits dans le régime céto. Voici quelques fruits qui peuvent être consommés avec modération sans casser ta cétose.
Les bienfaits du régime cétogène sur la santé impliquent une optimisation des capacités physiologiques, et donc des performances sportives. L’impact d’une alimentation riche en lipides et pauvre en glucides sur les performances physiques a fait l’objet de nombreuses études (4) (5). Un centre de recherche a d’ailleurs été créé spécifiquement dans ce but : le FASTER (Fat Adapted Substrate oxidation in Trained Elite Runners).

Bonjour Patricia, pour le bouillon, il y a la marque Organika qui a un bouillon en poudre, vraiment moins bon qu’un bouillon maison, mais ça peut dépanner. Avant de commencer, on doit faire le ménage de l’armoire, car si on attend d’avoir fini tous les produits non cétogènes, on ne commencera jamais. Je n’ai pas de liste de produits à avoir. Je dirai farine d’amande, farine de coco, graines de lin moulues, Swerve (érythritol), psyllium, gomme de xanthane. L’idéal serait de vous faire une liste de recettes que vous voulez essayer et faire votre liste en conséquence.

Combien de repas par jour vous manger

×